Back to the list of news

Pâques en Alsace

L'équipe du blog Diana-HR - Mar 25, 2018

Saviez-vous qu'en Alsace les lièvres pondent des œufs ? Dans la majorité des régions de France, ce sont les cloches qui apportent les œufs de Pâques, mais la plupart des traditions de Pâques en Alsace sont inspirées de coutumes venues d'Allemagne.

En Alsace, tout comme en Allemagne, en plus du dimanche et du lundi de Pâques, le Vendredi Saint est considéré comme un jour férié.

Pâques est considérée comme la fête la plus importante de l'année en Alsace après Noël.

La coutume veut que l'on décore un arbre de Pâques, petit arbre ou branchages décorés d'œufs peints à la main et des décorations en forme de lapin ou de poussin. On le met en place généralement le Mercredi des Cendres.

Les enfants confectionnent des petits nids à l'aide de brindilles, de mousse ou des feuilles afin que le lapin y dépose ces œufs.

Voici l'origine de la légende du lapin de Pâques :

« Une veille femme sans argent pour acheter des œufs pour ses petits-enfants décide alors d'en peindre. Elle les cache dans son jardin, appelle ensuite les enfants et les invite à chercher leurs surprises. Tout à coup, un lapin saute d'un petit nid de brindilles où étaient les œufs. Un enfant crie tout émerveillé : « Le lapin a laissé des œufs peints pour notre surprise de Pâques ! »

En Alsace, Pâques, son lièvre et ses œufs sont sacrés ! Profondément ancrée dans la tradition locale, cette fête annonce aussi l'arrivée du Printemps.

Pâques en Alsace, c'est aussi la fête des gourmands ! En cette période, et plus précisément le dimanche midi, les alsaciens ont coutume de manger le pâté de Pâques : pâté à base de viandes et de pâte feuilletée servi avec des œufs durs.

En dessert, rien de tel qu'un lamala (parfois prononcé « lamala », « lémala » ou « lamela »): pour terminer le repas, accompagné d'un café, ce petit agneau pascal biscuité et saupoudré de sucre glace ravira petits et grands. La coutume du lamala remonterait au XVIe siècle : on l'offrait aux enfants le jour de Pâques. En général le lamala est habillé d'un petit ruban rouge autour du cou et d'un petit fanion aux couleurs de l'Alsace, blanc et rouge, flottant sur son dos.
Ces petits agneaux de Pâques sont généralement cuit dans des moules de terre cuite. Ce biscuit marque la fin du Carême.