Retour à la liste des actualités

L’immanquable confiserie Baloise

Diana Hotels Collection - Article rédigé par Cécile - 8 déc. 2020

Impossible d’envisager une virée à Bâle sans déguster sa spécialité culinaire, qui réjouit petits et grands, le Läckerli, cette petite confiserie carrée est emblématique de la ville en bord de Rhin.

Läckerli Bâle Hotel D et The Passage

Elle s’apparente à un biscuit pain d’épices, à base de miel, de noisettes, d'amandes, d'écorces de fruits confits, recouvert d’un fin nappage de sucre glace.

L’origine du pain d’épices remonte au Moyen Age, époque où il était fabriqué dans les monastères. C’est seulement au XVème siècle que le pain d’épices est arrivé en Suisse, notamment grâce aux marchands orientaux qui traversaient les villes par bateau, et qui ont fait commerce de leurs épices. La fameuse recette du Läckerli, comme on la connait aujourd’hui, est apparue au XVIIème siècle, et a évoluée grâce aux boulangeries et biscuiteries de la ville qui en ont fait une spécialité locale. La dénomination leckerli provient certainement du vieil haut-allemand (langue parlée entre les années 750 et 1050) - leckon qui veut dire lécher.

Les Bâlois ont tout de suite décelé le potentiel de ce petit carré sucré. À l’origine, le biscuit était réservé au jour de l’an et accompagnait un vin aux épices. Il est devenu entre-temps une confiserie appréciée toute l’année et un présent toujours bienvenu à rapporter de Bâle. Les bâlois apprécient toujours de boire un café accompagné d’un Läckerli. Les connaisseurs aiment le briser et le laisser fondre dans la bouche.

Ils sont vendus dans toutes les confiseries de la ville, sous sa forme traditionnelle ou plus gourmande, avec une touche de chocolat. Alors n’hésitez pas à venir acheter ces douceurs et profitez-en pour séjourner dans un de nos hôtels à Bâle.